Si le marché des logiciels Business Intelligence et de la Dataviz est en plein essor grâce aux nouveaux outils d’intelligence artificielle et à l’explosion de la data collectée par les entreprises, le choix du meilleur logiciel peut s’avérer complexe tant il existe de solutions pour les entreprises. 

Parmi les meilleurs outils BI  disponibles, Qlik Sense et Tableau se disputent la première place même si le leadership de Tableau est largement reconnu dans le milieu. S’il est plébiscité par ses utilisateurs et bénéficie d’une excellente notoriété, Tableau n’est pourtant pas toujours bon dans tous les domaines. Parmi ses principaux rivaux, Qlik Sense à de bons arguments pour séduire les data miners et data analysts. Qlik Sense vs Tableau : on fait le point sur ces deux solutions de BI en libre-service. 

Similarités entre Qlik Sense et Tableau

Tableau et Qlik Sense peuvent tous les deux être déployés sur site, sur un cloud public ou en version Software as a Service (SaaS). 

Les deux outils permettent de créer des rapports personnalisés et évolutifs de la data collectée en entreprise. Ils offrent une grande souplesse dans l’accès aux données pour les différents utilisateurs métiers et permettent la génération automatisée ou à la demande des reportings.

Si Qlik Sense est longtemps resté devant Tableau en matière de découverte de données grâce à son moteur associatif et son architecture in-memory, Tableau a nettement amélioré ses performances grâce à “Hyper”, un moteur de données qui permet de traiter des requêtes jusqu’à 5 fois plus rapidement qu’avant.

Autre point commun entre les deux logiciels, la gestion du data storytelling ou la mise en récit des données. 

 

Plus de connecteurs avec Tableau

Si Qlik Sense est capable d’importer et de traiter des données depuis de nombreuses sources (data warehouse, ERP, CRM, feuilles de calculs…), tableau propose des connecteurs supplémentaires permettant d’accéder à des sources de données telles que Teradata et SAP HANA par exemple. 

L’interface utilisateur 

D’un point de vue expérience et interface utilisateur, les deux logiciels ont leurs avantages même si la prise en main semble plus rapide et plus intuitive avec Tableau. 

Cependant, Qlik Sense se révèle plus facile d’utilisation lors de la création de tableaux de bords. En effet, il est possible de construire son dashboard en temps réel en positionnant les différents objets voulus. Tableau démultiplie les étapes puisqu’il faut d’abord créer chaque objet sur des feuilles distinctes puis les intégrer au tableau de bord. 

Un point supplémentaire pour Qlik dans le match Qlik Sense vs Tableau : les tableaux de bords de QlikSense s’adaptent automatiquement à tous les types de device sans paramétrage. 

 

Tableau vs Qlik Sense : égalité sur la mobilité

Comme tous les logiciels dernière génération, tableau et Qlik Sense proposent des interfaces responsive adaptées aux usages mobiles. Que ce soit sur Windows ou MacOs, sur tablette, PC ou smartphone les deux solutions BI s’adaptent parfaitement à tous les écrans.

Côté prix : Qlik Sense l’emporte !

Du côté du prix, le match Qlik Sense vs Tableau est remporté haut la main par la solution de Qlik. Avec une version Desktop gratuite et des versions cloud à partir de 30$/ mois et par utilisateur, Qlik Sense se montre plus avantageux que son concurrent.

En effet, Tableau est proposé à 500 $ /an / utilisateur en mode cloud et à partir de 999 dollars pour sa version desktop.

Au final, si Tableau a une interface plus conviviale, des modèles de dashboards plus évolués et une prise en main plus simple que Qlik Sense, ce dernier est plus polyvalent dans son usage en mobilité et un peu moins onéreux. Mais le gros point fort de Qlik Sense, c’est sans doute son architecture et ses performances qui lui permettent de traiter une grande quantité de données et découvrir de nouvelles informations grâce à l’intelligence augmentée.