Une bonne gestion de la logistique permet aux entreprises de gagner du temps et de l’argent. Chaque processus représente un coût et s’il n’est pas anticipé et contrôlé, il a une répercussion sur l’économie générale de l’entreprise. Avec l’adoption de la Business Intelligence (BI), il est désormais possible d’optimiser la logistique. L’outil permet d’améliorer la chaîne logistique de n’importe quelle entité.


Suivi des commandes


Avec la BI, toutes les données de vente sont centralisées. Le traitement des commandes est réalisé à partir d’une seule plateforme. En seulement quelques clics, il est possible d’accéder aux détails de chaque commande d’une entreprise. Les informations collectées permettent d’accélérer le processus de traitement des commandes dans les meilleurs délais.


En cas de réclamation, vous aurez à votre disposition, des données pour répondre aux attentes des clients. L’utilisation de la BI, facilite le suivi à la trace des étapes de chaque commande. Elle donne des informations précises sur la date exacte de la livraison. Il est désormais plus facile de vérifier les commandes en attente, les commandes à expédier ou les commandes en cours de livraison. Grâce à ces données, vous pouvez facilement faire l’inventaire pour la prise des prochaines commandes ou assurer l’approvisionnement afin d’éviter une éventuelle rupture de stock.


L’intégration de la BI vous évite de faire des erreurs de commandes. Vous aurez plus de liberté de planifier, de valider, mais surtout de suivre l’avancement de chaque achat depuis l’emballage jusqu’à la livraison. Grâce aux outils de la BI, vous pouvez même regrouper certaines commandes pour optimiser les ressources et aussi hiérarchiser le travail.


Calcul des taux de services


Le taux de service est un indicateur clé en matière de logistique, car il permet à l’entreprise de mesurer le taux de satisfaction de la demande des clients par rapport à leurs attentes. Les outils BI vous donnent la possibilité de mesurer et d’améliorer le taux de service pour chaque commande envoyée.


Le taux de service affiche l’efficacité du service logistique. Avec la BI, l’entreprise peut le calculer d’une façon globale ou par produit en incluant le transport. Elle impose un taux de service ciblé et fixe des objectifs pour mesurer cette satisfaction client. La BI lui permet d’anticiper des aléas qui peuvent survenir et qui réduisent le taux de service. L’entreprise n’aura pas à pallier en cas d’incidents lors de la livraison.


Elle a la possibilité d’anticiper d’éventuels problèmes grâce aux données collectées par la BI. Elle peut également baser le taux de service en fonction des clients et des produits. En effet, les attentes de chaque client sont différentes. Le logiciel de Business Intelligence lui permet alors d’adopter un processus standardisé ou de l’améliorer pour les clients les plus exigeants.


Optimisation des livraisons


La BI est un outil efficace pour garantir l’acheminement de marchandises auprès des distributeurs ou des clients. La santé économique de l’entreprise repose en grande partie sur le processus d’optimisation de livraison. En effet, un retard peut engendrer des pertes de marchandise, mais également une perte des clients.


Avec la BI, l’entreprise peut avoir les données concernant le nombre et la séquence de livraison à effectuer. Elle s’organise pour éviter les attentes sur les points de livraison. Prévoir le nombre de colis et de chauffeurs pour les différentes livraisons à effectuer devient plus facile avec ces outils. Les créneaux horaires et la disponibilité des chauffeurs, les livreurs et les camions sont organisés d’une façon automatique pour harmoniser le travail.


L’outil peut même prendre en compte les éventuels problèmes rencontrés lors des tournées. Le responsable de la livraison peut faire face à un pic inhabituel de trafic entre deux points en croisant les données à sa disposition. Anticiper les éventuels travaux et chantiers sur la route devient possible pour empêcher un retard de livraison. Les livreurs ne font plus face à une absence du client au moment de remettre le colis, car leur arrivée est prévue au préalable. Tout est organisé à la lettre grâce aux données de la BI.


Gestion de stock


L’un des points assurant le développement d’une entreprise est sa capacité à gérer les stocks et répondre aux attentes de ses clients à tout moment. La Bi vous évite de manquer des opportunités de vente, mais surtout de détruire votre réputation. Une entreprise qui est en rupture de stock offre à ses concurrents l’opportunité de gagner ses clients.


Les outils de la BI permettent de faire un inventaire précis et d’automatiser les différents processus commerciaux. La gestion de stock devient l’élément principal pour tirer des informations commerciales pertinentes. Ces dernières servent d’outils de décision pour les dirigeants pour améliorer la rentabilité et la productivité.


Le système exploite les historiques et utilise les analyses de données pour prévoir les commandes futures. Il a la capacité de traiter une grande quantité de données, quelle que soit la taille de l’entreprise. Le responsable du stock n’a aucun mal à anticiper les demandes futures en tenant compte la saisonnalité et les délais. Une rupture de stock peut être évitée grâce à l’utilisation de la BI.