Avec 2,5 trillions d’octets de données produits chaque jour dans le monde, le Big Data poursuit son développement dans de nombreux secteurs d’activité. 

La digitalisation des données s’est alors rapidement installée dans le monde de l’immobilier. Mais pas de panique, l’innovation dans ce secteur est une réelle opportunité !

Avec le Big Data, tout devient plus simple pour acquérir des connaissances sur le marché, aider à la prospection de nouveaux clients ou encore anticiper le comportement des acheteurs, des vendeurs ou des locataires. 

Voici tout ce que vous devez savoir sur l’usage de la Business Intelligence dans le secteur de l’immobilier.

La Big Data dans l’immobilier 

Comme beaucoup de secteurs tels que l’assurance ou la banque, l’immobilier traite une quantité astronomique de données. 

Certaines sont spécifiques au marché de l’immobilier comme l’évolution des prix, le délai moyen et le nombre de transactions immobilières effectuées par mois.

D’autres concernent directement les clients. En effet, les agents immobiliers disposent de nombreuses informations concernant les projets d’investissement locatifs, d’achats de résidence principale et de demande de crédits immobiliers. Ils connaissent aussi la composition du foyer ou encore le niveau d’endettement des ménages. 

Une dernière catégorie d’information est liée à l’environnement global du bien. Nous y retrouvons alors des données concernant les commodités, les commerces à proximité, les transports en communs ainsi que le taux de chômage et l’âge moyen des habitants d’un quartier.

L’analyse de toutes ces données confondues va alors apporter une réelle valeur ajoutée aux professionnels du secteur de l’immobilier. 

Le rôle de la Business Intelligence dans le secteur de l’immobilier

Analyse de données en temps réel, aide à la prise de décision, création d’analyses prédictives… Les bénéfices de la business intelligence sont multiples.  

Qu’il s’agisse de vente ou de locations résidentielles, commerciales ou d’entreprises, voici comment la BI révolutionne le secteur de l’immobilier. 

Une centralisation des données

Bien que les agents immobiliers traitent une multitude de données venant de sources bien distinctes, la BI offre un outil permettant de tout rassembler

Ainsi, chaque agent immobilier peut avoir accès aux informations qu’ils souhaitent en quelques clics, et tout ça en temps réel. 

En effet, il leur faudra seulement quelques secondes pour obtenir et retransmettre un grand nombre d’informations sur le bien et son environnement (emplacement, services de proximité, commodités…).

Une aide à la mise en place de nouvelles stratégies 

Grâce au croisement des différentes informations et à la datavisualisation, la BI offre une vision globale des données de l’agence immobilière. 

Cela va donc faciliter la mise en place et l’adaptation de différentes stratégies commerciales ou actions de marketing.

Une offre encore plus personnalisée

Grâce aux outils de la BI et au croisement des différentes données, les agents immobiliers peuvent alors cibler leurs clients avec précision. 

Comme la BI reste avant tout un précieux outil d’aide à la prise de décision, les professionnels du secteur pourront alors proposer des biens en totale adéquation avec les recherches des acheteurs, mais aussi des vendeurs. 

Ainsi, les agents immobiliers économiseront du temps et de l’argent en se concentrant uniquement sur des associations pertinentes.  

Le temps économisé pourra alors être servi à optimiser la performance commerciale en se consacrant plus à la relation client ainsi que sur la fidélisation. 

Une meilleure façon de convaincre les clients 

Bien que le contact humain soit fondamental dans ce métier, l’analyse de données apporte une valeur ajoutée de taille dans le processus d’acquisition d’un bien. 

Grâce à la précision des informations relatives au bien et à son secteur, les agents immobiliers sont en mesure d’optimiser la préparation de leur rendez-vous. 

En mettant toutes les chances de leurs côtés, ils vont pouvoir construire un dossier solide pour persuader leur clientèle. Ils pourront alors anticiper les éventuels besoins ou questions des clients et y apporter des réponses claires et plus complètes. 

Une meilleure estimation des biens

Grâce à la prise en compte de toutes les informations relatives au bien et à son secteur, les outils de BI seront en mesure de donner une estimation très précise du prix du logement. 

Ainsi, chaque agent immobilier dispose d’une meilleure connaissance du marché et peut se concentrer plus en profondeur sur le développement de ses objectifs stratégiques.

Un meilleur management de ses employées 

Les outils de la BI, ainsi que ses différentes représentations visuelles, permettent aux dirigeants d’avoir accès à toutes les données relatives au travail de leurs agents immobiliers. 

Ils peuvent alors optimiser le pilotage de leur équipe en adaptant les objectifs stratégiques de chaque employée en fonction de leurs résultats. 

Ainsi, ils peuvent analyser en temps réel de l’efficacité et de la productivité de chaque agent de l’entreprise. 

Les avantages de l’analyse prédictive dans l’immobilier 

Plus généralement, l’analyse prédictive permet d’établir des anticipations futures en se s’appuyant sur des faits passés. 

Ainsi, les outils de BI vont alors être capables d’anticiper l’évolution des prix de l’immobilier en se basant sur les infrastructures et les services déjà existants. 

Les agents immobiliers pourront alors analyser les dynamiques de marché ainsi que le développement urbain et fournir des estimations précises sur les prix du marché. 

Ces outils permettent également d’anticiper les opportunités d’investissements les plus intéressantes en prévoyant l’évolution des valeurs locatives.

Un moyen de contrôle pour les administrations fiscales 

La fraude fiscale est malheureusement très répandue en France, notamment dans le secteur de l’immobilier. Et pour cause ! 20 % des biens seraient déclarés avec une valeur inférieure à la réalité.

Bien que cela puisse paraître avantageux pour les acquéreurs au moment de l’achat, ils risquent un redressement fiscal à tout moment. La Business Intelligence permet alors aux organismes de contrôle de comparer la valeur locative d’un bien immobilier avec ceux de son secteur. 

Cette action a pour but de vérifier l’exactitude des déclarations et procéder à une éventuelle revalorisation des biens.   

Vous êtes à la recherche du meilleur logiciel BI pour votre entreprise ? De nombreux éditeurs tels que Qlik, Tableau ou encore Microsoft proposent aujourd’hui une solution SaaS parfaitement adaptée au secteur de l’immobilier. 

Les experts Stere informatique peuvent vous accompagner dans le déploiement de votre stratégie BI. Parlons de votre projet.